01
DéC
2015

Que fait le syndicat des artisans ?

Posted By :
Comments : 0

Pour commencer, je voudrais mettre les choses au clair sur mon caractère : je ne suis ni mauvais perdant, ni de mauvaise foi.

Jusqu’à présent, je trouvais que les jeux de la ludothèque étaient d’une très grande qualité et d’une finition impeccable. Jusqu’à présent, ai-je bien dit. Figurez que l’autre jour, je me rends à la ludothèque et je découvre le jeu des rondins. Rien de bien compliqué pour y jouer : vous disposez de dix  rondins  et vous devez marquer le plus de points possibles en envoyant les rondins dans une des cinq portes. Selon la porte que vous prenez, vous gagnez les points correspondants de un à cinq points.

Alors, avant tout, je dois vous signaler que deux tables ont été assemblées pour donner plus de longueur au lancé, avec un écart de quelques millimètres qui, forcément, dévie quelque peu la trajectoire des rondins. Mais le pire n’est pas là ! Je ne sais pas qui a taillé ces fameux rondins, mais c’est quand même ni fait ni à faire. Aucun rondin n’est taillé pareil et n’a donc le même poids ni ne roule de la même façon. Donc vous avez beau essayer de les envoyer de la même manière, avec force ou avec délicatesse, il est impossible de viser correctement.

Alors, je pose la question : de qui se moque-t-on ? Je voudrais bien avoir l’adresse du fabricant pour lui dire ce que je pense de son mode de fabrication douteux. Et puis ça m’énerve d’avoir des scores en-dessous de ceux de mon fils de trois ans qui ne regarde même pas ce qu’il fait quand il tire. Je trouve tout ça inadmissible !

About the Author
Ludothécaire à Saint-Julien-en-Genevois

Leave a Reply

captcha *